Perte de poids

Publié le par My personnal Coach

Comment perdre du poids de facon utile, saine et sans danger?


C'est une question que j'aimerais entendre tous les jours! Malheureusement, j'entend plutôt:
"Comment perdre du poids le plus vite possible?". Dans ce cas, c'est trés simple, allez voir le (la) premier(e)  diététicien(e) venu(e) qui fera cela trés bien:
Régime strict, aucun respect de la physiologie, aucune prise en charge du mental, et en plus, ils ne se soucis guère de l'intégrité physique des personnes.

Pourquoi? Ce n'est pas que ce ne sont pas de bons professionnels, mais ils réagissent ainsi en état de cause. Si les résultats n'interviennent que trés lentement, la personne désireuse d'avoir une perte de poids conséquente va changer de conseiller.
Cela revient à perdre des clients, à cause de la bétise des gens!!!

En clair, le professionnel qui vous fera perdre vite sera un mauvais professionnel mais reconnu (et riche lol!), le professionnel qui organisera une perte légère mais continue ne sera verra pas reconnu par le public, et ne se fera pas recommander (= peu de clients).
C'est pour cela que je souhaites vous faire comprendre les vecteurs de la perte de poids, de façon à ne pas répéter les erreurs commises, et ainsi, éviter le fameux yoyo.



La perte de poids bête et méchante? C'est facile!


J'entend souvent dire:
"Moi j'ai fait un super régime j'ai perdu(e) plus de 4 kg en 1 mois".
RIEN DE PLUS FACILE QUE DE PERDRE DU POIDS EN FAIT; VOUS EFFECTUER N'IMPORTE QUEL REGIME HYPOCALORIQUE, VOUS PERDREZ DU POIDS ASSUREMENT; MAIS CE N'EST EN RIEN UN BON REGIME!!!

Une chose est simple: Si vous perdez plus de 1kg par mois, vous êtes guidé(e)par un charlatan, sauf si le régime est associé à une activité physique.

En effet, et on le verra plus loin, il ne faut pas dépenser, lors d'un régime hypocalorique, les -300Kcal par jour. Pour cela, il faut prendre bien sur en compte un premier facteur: votre métabolisme de base.


Le métabolisme de base ou métabolisme basal, qu'est ce que c'est?
Loin d'être anodin, ce métabolisme représente la quantité d'énergie necessaire à remplir les fonctions vitales de votre organisme, sur 24h.
Bien évidemment, je parle ici, de fonctions vitales de votre organisme, pas d'énergie pour les efforts de la journée.
Cela veut également dire qu'i est hors de question de consommer moins de calories que celles nécessaires à remplir vos fonctions vitales. Sinon, ce serait au détriment de votre santé!

Alors, la réduction calorique se fera sur la quantité de calories nécessaire à fournir l'énergie lors des activités de votre journée. Comptez en moyenne 500kcal, qui, normallement, s'ajoute au métabolisme de base.

Bien sur, il ne faut pas supprimer la totailité de ces 500kcal, au risque de se retrouver de nouveau sous le seuil de l'énergie necessaire au métabolisme de base.
On predra alors un régime hypocalorique de -300kcal par 24h.


FAQ COMPRENDRE

Qu'est ce qui se passe dans mon organisme  lorsque je prend du poids?
Il y à plusieurs raisons pour la prise de poids, les premières incombes directement  à votre style de vie (alimentation, sédentarité), les autres ont des facteurs plus complexes (génétique mais aussi comment votre corps à appris, au fil des ans, à gérer les nutriments)

La prise de poids s'effectue, via un mécanisme nommé le mécanisme lipostatique.

C'est un mécanisme d'équilibre des réserves de graisses dans votre corps.
Cet équilibre inter-agit directement en fonction du "stock" de graisse présent.
Il est régit par la libération de la leptine (pro-hormone) est l'hypophyse, dans laquelle ont retrouvera une interaxtion de la leptine avec l'alapha msh, et le neuro-peptide Y, tout 2 responsables directement de la faim (et sensation de satiété) et du stockage ou du déstockage de votre masse grasse.


Comment est pourquoi mon corps stock des graisses?
Le stockage, ont l'à vu, s'effectue en fonction de l'affinité de la leptine avec l'alpha msh et le neuropeptide Y, tout 2 responsables soit de la dépense calorique, soit de vous commander de manger ou non.
La leptine est produite directement par vos réserves de graisses. C'est un messager. Plus vos réserves sont importantes, plus vous en produisez, moins vos réserves sont importantes, moins vous en produisez.
Sa quantité dans l'organisme est donc directement en relation avec la quantité de masse grasse de votre organisme!

Comme ce messager renseigne sur l'état de vos réserves énergétiques disponibles, est qu'il intervient en inhibant ou en activant les responsable de votre apétit et de votre dépense calorique, un excès de production de leptine va donc tout simplement induire 2 choses:
Votre affinité vers les aliments caloriques ou gras va chuter (exemple, en été, vous n'avez pas trop envi de plats super consistants. C'est parceque votre corps à une indication de votre quantité de leptine (trop importante la plupart du temps pour l'été; il connait sa dépense calorique journalière, et donc, adapte le ratio de nourriture nécessaire en modérant votre faim).

La seconde, votre corps sais qu'il à un excès de réserves, il va donc augmenter la dépense énergétique pour un même effort, en utilisant de facon plus rapide les dites réserves, à défaut du glycogène (autre ressource énergétique)

En clair, si tout se passe bien ET QUE VOUS ETES A L'ECOUTE DE VOTRE CORPS, en présence d'excès de leptine (donc de graisse), votre mécanisme lipostatique va induire automatique une dépense énergétique à préference pour les lipides, et va diminuer votre apétit.
Le hic, c'est que peu de personnes prête réellement attention à son corps.
Pas faim? Je vais juste manger une cochonerie... et grignoter, parceque pas assez faim pour faire un repas, GRAVE ERREUR.


Est-ce que c'est le même mécanisme qui intervient pour la perte de poids?
Tout à fait, la quantité libérée de leptine va directement gérer la prise ou la perte de poids, puisque son absence va provoquer une augmentation de l'affinité vers les aliments gras ou caloriques, une baisse de la sensation de sasiété, et engendrer une baisse de la dépense calorique.

C'est donc directement mon comportement alimentaire et mon activité journalière qui va influer sur ma production de leptine, est induire ou non, via mon mécanisme lipostatique la perte de poids.

à suivre...

Commenter cet article