Un coaching? Pour quoi faire?

Publié le par My personnal Coach

Le coaching est un acte de management, pour d’autres, un outil de management. C’est un accompagnement individuel d’une personne, (salarié d’une entreprise ou personne privée) dans un moment clé de sa vie professionnelle.


  • C'est "la nouvelle pédagogie des talents"
  • Nouvelle, car c'est aider un professionnel à tracer son chemin dans un environnement turbulent,
  • Pédagogie, car c'est un processus d'apprentissage qui part de la compétence du client et la développe,
  • Talents, car le management des talents nous propose de réconcilier l'émotionnel et le professionnel.

 Le coaching est valorisant, il sert à développer l'existant, le potentiel de l'individu. Adaptation, découverte d’un comportement, d'une compétence, d'une position, d'un mode de pensée, pour aller vers un objectif donné. Le coaching est un processus. Son objectif est de faire travailler le client et l’amener à mieux connaître son potentiel de changement pour se remettre en action.

Dans coaching il y a un objectif individuel. Le coaching aboutit à un plan d’actions clair. Certains coaches s’engagent sur les moyens, d'autres se « co-engagent » sur le résultat.

 
Les situations où le coaching sera efficace sont nombreuses :

- Prise de poste, prise de nouvelles fonctions, de nouvelles responsabilités, repositionnement,
- Travail sur une situation conflictuelle de management
- Gestion du stress en situation difficile,
- Meilleure confiance en soi, affirmation de soi,
- Résoudre une situation problématique en terme de communication, de management général,
- Améliorer sa pratique quotidienne du management,
- Améliorer ses performances,
- Clarifier sa motivation,
- Prendre du recul, avoir une vision plus claire d’une situation parfois complexe,
- Mieux gérer ses priorités,
- Mieux gérer son temps,
- Difficulté à être à parité relationnelle dans l’entreprise,
- Mieux déléguer,
- Préparer une réunion, un entretien, une négociation,
- Préparer son départ, faire un deuil de poste,
- Accompagner le 360°
- Apprendre à se remettre en question,
- Mise en place d’une équipe,
- Difficulté relationnelle au sein d’une équipe,
- Accompagnement d’une équipe après un team-building, une formation au management
- ...

 

  • Les prescripteurs
  • Direction générale
  • DRH
  • Responsables de formation
  • Responsables d'unité
  • Managers

...

 

Mais il arrive également que la demande émane directement du salarié, ou que la demande soit "privée" payée par le coaché qui souhaite garder confidentielle sa démarche. Ou encore une démarche à  dominante quantification et évaluation des capacités d'ordres physiques, dans le cadre d'une activités sportive, qu'elle soit d'entretien physique ou de l'ordre du sportif de haut niveau.

 
Des questions que le prescripteur peut se poser
Le responsable se posera des questions et déterminera l’objectif de la demande :

- Quelle est la véritable demande ? la mienne et celle de l’entreprise ?

- Qu’est-ce qui amène l’entreprise et moi-même à entrer dans cette mouvance ?

- Qu’est-ce que j’en attends ? Qu’est-ce que nous en attendons ?

- Quels sont les moyens que je me donne ? Que nous nous donnons ?

Il est important qu'il s'informe sur le coaching : Qu'est-ce que le coaching ? Pour moi et les autres ?

 
Le rôle du coach

  • Clarifier avec le client son objectif
  • Accompagner le coaché (client) afin qu’il découvre lui-même ses solutions.
  • Etre attentif au processus qui se met en place avec le client
  • Clarifier l’objectif du client
  • Rendre la responsabilisation de ses choix au client
  • Fournir des pistes de progrès, dans un objectif de réussite…
  • Accompagner le client dans la mise en place d'un plan d'action 

 

Comment trouver un coach ?
Par le bouche à oreille
Par recommandation
En prenant contact avec d’autres DRH, avec le personnel
Par le cabinet qui travaille déjà avec l’entreprise
En demandant à un cabinet spécialisé, et mieux vaut choisir les coaches
Souvent, les grands organismes ont référencé un certain nombre de coaches
Sur le Web vous trouverez des sites de professionnels
En interrogeant les écoles de coaching
En prenant contact avec des réseaux professionnels.
Dans les entreprises proposant des bilans de compétances
Au sein de certains complexes sportifs ou salles de sport

 

Identifier et choisir un coach

Interrogez-le sur :
1) Ses valeurs et règles de conduite
2) Son expérience professionnelle
3) Ses compétences de coach
4) Ses appuis théoriques

Il sera intéressant que le décisionnaire, le RH ait une idée, voire une connaissance du coaching.

 
1) Ses valeurs et règles de conduite

Ses valeurs

Nous proposons :

a) l’autonomie, c’est-à-dire que l’objectif du coach est d’amener le coaché vers l’autonomie et non la dépendance.

b) La parité entre le coach et le coaché, les deux acceptent d’apprendre de l’autre, acceptent de changer.

c) L’acceptation des différences, chacun a une perception de la réalité et chacune est respectable.

Il sera important de lui demander quelles sont les valeurs sur lesquelles il s’appuie pour faire son métier.

 

 Le coach s’appuie sur des règles de conduite

- Le coach respecte les règles éthiques

- Le coaching est confidentiel, le coach s’engage à ne pas divulguer les informations dont il dispose à l’extérieur

- L’objectif du coach est d’amener son client vers l’autonomie, l’auto-apprentissage, l’auto-correction

- Le coach respecte son client, il est à parité avec lui. Le respect de l’autre passera avant l’envie de bien-faire.

- Le coach est clair dans ses domaines de compétences et dans ses limites. S’il ne se sent pas à même d’accompagner le coaché, il lui conseillera d’autres coaches.

- Avant de commencer un coaching, le coach se met d’accord avec son client sur les modalités pratiques, les termes de la relation, les attentes de chacun

 

2) Son expérience professionnelle

- Il a suivi une formation au coaching
- Il a un parcours professionnel dans lequel il a exercé des responsabilités en entreprise
- Il a un parcours diversifié
- Il peut donner des exemples de réussite
- Il a suivi d’autres formations et s’appuie sur plusieurs approches (Systémiques, Orientation Solutions, PNL, Sémantique Générale, analyse transactionnelle, Gestalt, démarche narrative, psychanalyse...)

- Il se ressource en formation et continue à se former.
- Il travaille avec un groupe de pairs
- Il a un lieu de supervision
- Il est reconnu par des pairs (d’autres professionnels, un ou des réseaux…)
- Il travaille en réseau
- Il est conscient de ses propres limites et de sa capacité à être en méta sur ce point.

 Est-il préférable qu’il connaisse le secteur ? Cela peut sécuriser le client. Est-il préférable qu'il ne connaisse pas le secteur ? Ceci lui permettra de garder un œil neuf.

 
3/ Ses compétences de coach :

- Qualité d’écoute,
- Qualité d'observation,
- Qualités de respect, de parité,
- Technique/pertinence du questionnement,
- Capacité à "faire page blanche", se doter d'un œil neuf, d'une oreille neuve,
- Capacité à changer de niveau : contenu, processus, structure (plonger, ressortir, prendre de la hauteur),
- L'art du feed-back : concret, factuel, hypothèses,
- Concret, il peut donner des exemples,
- Dans la relation il garantit le secret, la confidentialité, la protection du client

 L'objectif du coach est d'accompagner le client à progresser, de l'amener vers l'autonomie. Et de toutes les façons à un moment le prescripteur devra choisir et « plonger ».

 

4/ Ses appuis théoriques- les principaux appuis reconnus sont :

- Analyse transactionnelle
- Systémique
- Pnl
- Gestalt
- Orientation Solutions

 Quelle peut être la durée d’une intervention de coaching

La durée des séances est souvent entre 1 et 3h.

La durée d’un programme de coaching est variable :

- Ponctuel, il peut durer de 1 à 3 séances environ
- De Développement : il sera de 4 à 8 séances environ,

 Pour nous, le coaching se déroule sur moins de 6 mois. Au delà ? Le coach risque de faire partie de la situation problématique, et donc partie intégrante du problème !
Si un client souhaite une suite, le coach terminera le coaching. Puis, il pourra définir avec le client un nouvel objectif pour un nouveau programme de coaching.

 
Le coût d’un coaching

Pour le coaching d'entreprise : suivant la notoriété du Coach, la position du coaché dans l’entreprise (dirigeant, middle management, commerciaux…), généralement entre 150 et 350 Euros de l’heure.

Pour le coaching privé : la fourchette de prix se situe environ entre 70 et 150 Euros de l'heure.

 
Les contrats de coaching

a) le contrat prescripteur/coach - écrit ou "administratif" avec l'entreprise

Le contrat mis en place sera plus un contrat de moyens qu'un contrat de résultats. Ces moyens sont essentiellement le temps et la compétence du coach. Souvent le coaching pourra être proposé dans le cadre d’un contrat formation.

 

C’est un contrat écrit qui peut préciser les points suivants :

- Le nom du client entreprise
- Le nom de celui qui est concerné
- Mettre un contexte général. Ne pas entrer dans les détails.
- L'objectif général de l'accompagnement
- Le lieu (si possible en dehors de l'entreprise, ou sinon une pièce neutre)
- La durée (le nombre de séances, la durée des séances)
- Les honoraires et modalités de paiement
- Les clauses générales : confidentialité, l'engagement des parties, le droit de réserve, conditions de résiliation
- On pourra évoquer les conditions de réussite, conditions mutuelles entre l'entreprise et le coach
- Mise en place de conditions mutuelles de réussite entre l'entreprise et le coach
- Si l'entreprise demande un reporting, ceci sera du ressort de la personne coachée (le coach est tenu par la confidentialité).

 

b) le contrat coaché/ccoaach - contrat oral

C’est un contrat oral qui se met en place lors de la première rencontre et qui établit les conditions mutuelles de réussite entre le coach et le coaché.
Les deux s’engagent, le coach et le coaché :

Le coaché définit l’objectif qu’il veut atteindre

En cours de route une évaluation permet de vérifier en quoi cet objectif a évolué.

Il s’engage vraiment, il s’implique.

 

 Le coach s’engage sur un progrès explicite et concret, vers l’atteinte de l’objectif professionnel

- Pour certains, le coach peut s'engager sur un résultat, voire un pourcentage.

 

Tous les deux établissent un objectif de "progression" : ce sont des personnes qui travaillent et gardent présent à l'esprit l’objectif tout en laissant la place à des ajustements possibles.

Le Coach est une personne qui accompagne une autre personne dans un moment particulier de sa vie professionnelle. Avec le coaché ils se donnent les meilleurs moyens pour réussir.

 

c) le contrat coaché/entreprise - oral ou contractualisé suivant les entreprises

Cet accord doit être si possible explicité entre les deux parties. Ce n'est pas toujours le cas malheureusement.

 

Il existe aussi:

 Des spécialistes

Certains coaches éprouvent le besoin de se spécialiser sur un secteur économique, dans une profession. D'autres, considérant que le coaching est l'accompagnement d'une personne, privilégient la personne et sa globalité plutôt que sa position ou son poste.

 

Le coaching de sportifs existe depuis 30 ans et est une des origines de cette démarche,

  • Life-Coaching
  • Coaching d’entreprise
  • Coaching d’équipe
  • Coaching de dirigeants, managers…
  • Coaching de comité de direction
  • Coaching spécialisé dans un secteur professionnel (bancaire, industriel, d’acteurs…)

...

 

Des types de coaching

Voilà ce que nous avons recueilli : Coaching stratégique, coaching de résolution, coaching de personnalités, coaching de relations, coaching de manager, coaching de personnes, coaching de situation, coaching de conformité, coaching de développement, life coaching, corporate coaching, executive coaching, coaching de dirigeants, coaching offensif, coaching défensif, coaching de conformité, coaching de développement...

 
Des regroupements de coaches

SF Coach (Société française de coaching),

Aquitaine Coaching,

Association Européenne de Coaching

ICFF

 

Des associations internationales

Association for Coaching

WABC Worldwild association of business coaches

International Association for Coaches

ICF (International coaches federation)

EMCC (European Mentoring and Coaching Council)

 

 

Publié dans Mon guide personnel

Commenter cet article