Notions d'endurance

Publié le par My personnal Coach (Deshais Franck)

La Préparation Physique & l'Endurance

Je m'étais déjà rendu compte que beaucoup de personnes confondent, à tord, les techniques de préparation, ou n'utilisent pas les bons termes. J'y pense parceque je viens de reprendre un article d'un blog d'élèves d'une école de prépa au diplôme d'État Métiers de la forme (BP JEPS AG2F pour 2008), parlant d'effectuer leurs séance de PPG (course à pied pour le cas) etd'avoir fait du fractionné...
Or le travail de type intermittent ou fractionné est un travail spécifique, non global. Dès lors, j'ai décidé de reprendre un peu tout cela sur mon blog.

En ce qui concerne le travail d'endurance fondamentale ou bien de V02max, je vous fait part d'une page internet bien complète, vous permettant de calculer (selon la théorie par Astrand et Karvonen) votre FC max ainsi que les différentes zones cibles de travail, mise en relation avec les filière énergétiques.
Ca peut aider:
Voici un lien pour un calcul rapide  des zones de travail, il y à un petit descriptif assez complet pour les nageurs sur la même page, à voir!
En revanche, le calcul en question ne tiens pas compte si vous êtes un homme ou une femme, alors attention tout de même! (Selon Astrand, le calcul de FCmax homme= 220-âge; femme= 226-âge).

Vous allez être ammenés, durant la lecture de l'article, à entendre parler de "zone de travail", celles-ci sont disponibles sur le blog, à l'adresse suivante: article sur les FC

VO2max-2.jpgSommaire
1. Definition:
2. Modalités de l'endurance:
3. Méthodes et contenus de l'entraînement de l'endurance fondamentale vs l'endurance spécifique


Entrainement de l'endurance

1. Definition:
On entend de façon générale par endurance la capacité du sportif à résister à la fatigue (J. Weineck)

On distingue selon Frey (1977) l'endurance psychique désignant la capacité du sportif à résister le plus longtemps possible à un stimulus qui éxigerait l'interruption de la charge, et l'endurance physique qui est la capacité de résistance de l'organime dans son ensemble ou de ses différents systèmes.




2. Modalités de l'endurance
:

Selon l'optique dans laquelle on se place, l'endurance se subdivise de différentes façons.
  • Sous l'angle de la participation de la  musculature striée squeletique, on distingue l'endurance générale de l'endurance locale;
  • Sous l'angle d'une discipline sportive, on distingues l'endurance générale de l'endurance spécifique;
  • Sous l'angle de la production d'énergie musculaire, on distingues endurance aérobie et anaérobie;
  • Sous l'angle de la durée, il y à endurance de courte durée, de moyenne durée, de longue durée;
  • Et enfin, en fonction des différentes formes de sollicitation motrice, on distingue l'endurance-force, lendurance force-vitesse et l'nedurance vitesse.

Nous adopterons, pour rester fidéle à l'objectif de l'article, de ne traité que la différenciation de l'endurance générale et l'endurance spécifique.

La pratique sportive distingue une endurance générale de base et une endurance nominale spécifique.

Comprenez que l'endurance générale désigne une forme d'endurance indépendante du sport, tandis-que l'endurance spécifique se manifestera dans une discipline spécifique. Elles sont parfois synonymes.  
A savoir vous pouvez avoir une bonne endurance générale, un "bon coeur", et ne pas supporter l'effort imposé d'une discipline spécifique. C'est tout simplement que la forme d'endurance de cette discipline et non adaptée à ce que vous aviez l'habitude de faire. (ou l'inverse!)

La définition de l'endurance se complique dès lors que l'on établi des relations entre l'endurance et deux autres facteurs de la condition physique: la force et la vitesse.

Etant donné que dans la pratique sportive, l'endurance-force, l'endurance vitesse et l'endurance explosive sont plus ou moins déterminées par leurs composantes (force, vitesse, explosivité), elle pourraient faire l'objet d'un traitement spécifique dans des articles futurs, tenez vous au courant en vous abonnant à la newsletter!

Une autre distinction peut encore se faire: en fonction de la manifestation de l'endurance: elle peut être dynamique ou statique!
L'endurance dynamique se rapporte à ce que vous connaissez (course à pied, maintien d'une intensité de travail x durant y minutes...) donc à un travail moteur dynamique; alors que l'endurance statique se rapporte au travail de soutient.

Pas trop compliqué? lol, passons à la comparaison endurance fondamentale et endurance spécifique.




3. Méthodes et contenus de l'entraînement de l'endurance fondamentale vs l'endurance spécifique



A
La méthode continue

La méthode continue a pour objectif primordial l'amélioration de la capacité aérobie. Elle permet d'améliorer la durée relative d'un effort en dessous du seuil anaérobie

Les facteurs limitatifs de la capacité de performance aérobie sont:
Les réserves de glycogène,
L'activité enzymatique (glycolyse et lipolyse),
le qualité du développement de base du système cardio-vasculaire (hypertrophie cardiaque et augmentation de la vascularisation des muscles au travail,
le volume sanguin (transport de l'oxygène et fonction tampon)

Elle s'effectue obligatoirement dans une zone de frequence cardiaque inférieure au seuil anaérobie. Dans la mesure ou elle constitue un travail d'ammélioration générale de la capacité aérobie ou la nomme aussi travail d'endurance générale ou fondamentale.
Elle constitue donc un travail d'ordre général et peut être placée dans une PPG.

Le travail s'effectue en zone 2 de la FC si le travail est supérieur à 1h, sinon, la zone 3 est acceptable pour les sujets entrainés. Pour les novices, ne pas rester plus de 40 minutes en zone 3.




B
La méthode par intervalles

La méthode par intervalles ou travail intermittent ou encore "en fractionné", constitue la base de travail de l'augmentation du potentiel aérobie:
Soit pouvoir augmenter la capacité d'effort maximale tout en restant en deça du seuil anaérobie

Pour établir la comparaison lors d'une course, grossierement, lors d'un travail en endurance fondamentale, on apprend à courrir plus longtemps, lors d'un travail en fractionné, on apprend à courrir plus vite tout en restant dans la zone aérobie (sinon ca dure pas lol). En gros vous augmentez votre capacité à élevé et maintenir une intensité de travail.

La méthode par intervalles est particuliere dans le sens ou, afin d'augmenter la capacité de vitesse max lors d'une course d'endurance, il va falloir travailler:
  • Au dessus du seuil anaérobie lors des phases de "sprints"
  • A la limite (inférieure) du seuil anaérobie lors des phases de récupération.

Soit un travail entre la zone 3 et la zone 4, voir 5.

Voilà, en esperant que l'article est assez clair (je m'embrouille tout seul parfois lol), je vous souhaites d'excellentes performances!




Commenter cet article

haleine matin 12/02/2015 06:35

You need to participate in a contest for the most effective blogs on the web. I will suggest this site!


Learn more about : mauvaise halène

http://www.homeopathietraitement.blogspot.fr

produits mauvaise haleine 12/02/2015 06:35

Thanks for the blog post, can I set it up so I receive an email sent to me when you write a new post?


Learn more about : les remedes

www.homeopathietraitement.blogspot.com/

diet pills raspberry ketone 09/02/2015 16:41

Cool blog! Is your theme custom made or did you download it from somewhere? A design like yours with a few simple adjustements would really make my blog jump out. Please let me know where you got your theme. With thanks

cla 1250 09/02/2015 16:41

I appreciate, cause I found exactly what I was looking for. You have ended my 4 day long hunt! God Bless you man. Have a nice day. Bye

vente de parfum 09/02/2015 01:15

I enjoy what you guys are up too. This kind of clever work and reporting! Keep up the good works guys I've added you guys to our blogroll.