Samedi 7 mars 6 07 /03 /Mars 23:55
Etant transplanté rénal depuis 1995, je me devait de faire un article, aussi petit soit-il concernant le rôle du rein. Voîlà qui à ce jour est fait. Dans la mesure ou je ne suis pas expert en la matière, l'article sera essentiellement composé de "morceaux" choisis sur d'autres sites web. J'y apporterais des améliorations au fur et à mesure de ma progression dans ma recherche sur le sujet.

Le rôle des reins dans notre organisme:
Rôle de filtration.
Chaque être humain est composé de milliards de cellules qui travaillent 24 heures sur 24. Chacune d'elle, de par son fonctionnement va produire des déchets toxiques.

Ces déchets sont transportés afin d'être évacués dans la circulation sanguine. Par leurs présence, ils polluent notre sang. En peu de temps, l'accumulation de ces déchets intoxiquerait notre organisme jusqu'à causer notre mort, si les reins n'étaient pas là pour débarrasser le sang de cette pollution.
Ils retirent ainsi les toxines du sang et les évacuent du corps sous forme d'urine. Sans les reins, on ne pourrait survivre à l'inévitable « pollution du sang ».

Rôle de régulation.
Ils régularisent le volume de sang et sa composition afin de toujours répondre aux besoins de notre organisme qui est en constant changement.
Ainsi, les reins s'assurent de conserver le juste équilibre entre la quantité d'eau et les différents produits chimiques dont notre organisme a besoin (ex. sodium, potassium) d'une part, et les acides et les bases d'autre part.
Ce travail est hautement complexe et confondrait n'importe quel chimiste. Mais les reins s'acquittent de leurs tâches de façon efficace la plupart du temps.

Rôle de fabrication.
Les reins sont aussi utiles dans la fabrication de certaines hormones et autres substances qui permettent de régulariser le fonctionnement de notre organisme.
Par exemple, les reins fabriquent la rénine, une substance qui permet de régulariser notre tension artérielle. L'érythropoïétine, quant à elle, stimule la production de globules rouges. Les globules rouges sont fabriqués dans la moelle osseuse (substance à l'intérieur des os). Il peut arriver que la quantité de globules rouges dans l'organisme devient insuffisante, le rein produit alors l'érythropoïétine qui ordonne à la moelle osseuse de produire des globules rouges. Les globules rouges sont importants, car ce sont eux qui sont responsables de transporter l'oxygène partout dans notre corps.

Les reins contribuent également à la formation des os car certaines cellules des reins jouent aussi un rôle dans la transformation de la vitamine D afin de la rendre utilisable par notre organisme. Comme vous le savez peut-être déjà, la vitamine D est essentielle pour l'absorption du calcium, un élément important pour maintenir nos os en bon état.


Quand les reins ne fonctionnent plus
Diverses maladies peuvent cependant s'attaquer aux reins et réduire leur efficacité, provoquant ainsi l'insuffisance rénale. Quand les reins perdent leur capacité de filtre, les déchets toxiques s'accumulent dans le sang et, lorsque leur niveau devient assez élevé, des symptômes variés tels la fatigue, la perte d'appétit et les nausées, peuvent apparaître.
Éventuellement, on peut mourir d'urémie, soit l'accumulation dans le sang de l'un de ces déchets, l'urée.



Définitions:

Rénine:
Terme issu du latin ren : rein
La rénine,
découverte par Tigestedt en 1898 (également appelée angiotensinogénase) est une enzyme du système rénine-angiotensine-aldostérone. 
Son rôle est de catalyser la transformation de l'angiotensinogène (protéine synthétisée par le foie) en angiotensine I qui donnera elle-même l'angiotensine II, peptide entraînant une augmentation de la volémie en jouant sur la sensation de soif, la sécrétion d'aldostérone, et le calibre des vaisseaux sanguins.

Les chiffres normaux sont :
De 1,1 f 0,8 ng/mL/h ou 0,9 ± 0,6 nmol/Llh, pour un sujet allongé depuis 10 heures et soumis à une alimentation ne contenant pas trop de sel (régime normosodé).


L'érythropoïétine (EPO)
est une hormone de nature glycoprotéique (protéine portant un glucide). Cette hormone est un facteur de croissance des précurseurs des globules rouges dans la moelle osseuse. Elle entraîne ainsi une augmentation du nombre de globules rouges dans le sang. Il y a donc un risque d'hypertension artérielle.
Elle est sécrétée essentiellement par le cortex rénal (près de 90% de la production ;  Sa production  est stimulée par la baisse du dioxygène dans les artères rénales.

Conditions de sécrétions ; La baisse de la pression partielle en oxygène (altitude par exemple), la diminution du nombre d’érythrocytes (globules rouges) causée par une hémorragie ou par une destruction excessive, l’augmentation des besoins en oxygène des tissus entraînent une sécrétion accrue d’érythropoïétine. Au contraire, l’excès d’oxygène dans les tissus d’un organisme diminue sa sécrétion. Son action s’effectue sur les cellules érythroblastiques de la moelle osseuse (c’est-à-dire les cellules précurseurs des globules rouges) par l’intermédiaire de récepteurs spécifiques.

L'érythropoïétine va stimuler la prolifération des cellules souches précurseurs des hématies (ou globules rouges), au niveau de la moelle osseuse, augmentant ainsi la production de ces dernières en une à deux semaines.





Par My personnal Coach (Deshais Franck)
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Octobre 2014
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Recherche

Créer un Blog

Images Aléatoires

  • Capture d’écran 2010-05-05 à 09.26.21
  • indejjx.php.jpeg
  • Capture d’écran 2010-05-02 à 10.31.56
  • 0906-model-running.small-preview.jpg
  • nouveau-1
  • Capture d’écran 2010-05-02 à 10.31.17
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés